Après 20 nuits de veille continue, les soigneurs de l'équipe d'aquariologie de l'Océanopolis, à Brest, ont pu pour la première fois au monde filmer la naissance d'un requin zèbre. Un événement exceptionnel qui n’avait jamais pu être observé auparavant.

 


L'exceptionnelle naissance d’un requin zèbre filmée par l'Océanopolis de Brest par Gentside Découvertes

 

Les requins zèbres sont des poissons qui peuvent atteindre plus de trois mètres de long. Les femelles pondent des œufs d’environ 20 cm de long et l’embryon se développe à l’intérieur de l'enveloppe pendant 5 mois avant de la déchirer pour en sortir. Bien que les requins zèbres ne fassent pas partie des espèces en voie de disparition, il reste menacé par la surpêche et par le commerce des ailerons à destination du marché asiatique. Sans danger pour les humains, le requin zèbre est toutefois un animal fragile en bassin. Aussi, c'est un évènement exceptionnel qui a eu lieu le 10 juin dernier au parc découverte des océans Océanopolis de Brest. Pour la toute première fois en Europe, trois requins zèbres ont vu le jour, le premier le 10 juin, les autres quelques semaines plus tard. Chose plus exceptionnelle encore, l’équipe d'aquariologie du parc est parvenue à filmer la scène, un moment inédit, après quelque vingt nuits de veille attentive. Une vidéo inédite que l'Océanopolis a publié sur son site internet. Trois bébés nés, deux oeufs encore à éclore "Il aura fallu plus de 20 nuits de veille pour finalement capter cet instant exceptionnel jamais filmé auparavant chez cette espèce de requin", indique le parc dans un communiqué. Le premier bébé requin peut être observé par le public dans le pavillon tropical du parc. Le deuxième requin né le 30 juillet et le troisième le 3 août sont en revanche encore un peu trop jeunes. Mais l'aventure ne s'arrête pas là puisque deux œufs doivent encore éclore. Les cinq oeufs ont été pondus par une femelle arrivée en 2002 à l'Océanopolis. Depuis cette date, elle pondait une quarantaine d'oeufs par an mais en l'absence de mâle, ceux-ci ne pouvaient être fécondés et donc donner des petits. Heureusement, en 2007, le parc a accueilli un jeune mâle de la même espèce. "A partir de 2012, des tentatives d’accouplement ont été observées, signe de l’arrivée à maturité sexuelle du mâle, puis, début 2013, cinq œufs fécondés ont été observés pour la première fois", raconte l'Océanopolis.  "Aujourd’hui, toute l’équipe d’aquariologie continue d’apporter les soins nécessaires aux trois petits et poursuit la surveillance des deux œufs restants afin de s’assurer de leur bon développement". La croissance des petits requins zèbres est rapide puisqu'en général, trois mois leur suffisent pour passer d'un poids de 100g à 1kg. Un film documentaire sur les requins zèbres Mais la vidéo réalisée n'est qu'une première étape. En effet, ces images seront utilisée pour réaliser un film documentaire coproduit par une dizaine d’aquariums publics français. "L’objectif de cette expérience est d’en apprendre davantage sur le requin zèbre et son mode de reproduction encore bien souvent méconnu du grand public", ajoute ainsi le communiqué. Le documentaire sera présenté lors du Festival du Film de l'Aventure Océanographique qui se déroulera à Océanopolis du 20 octobre au 1er novembre sur le thème : "Requins, chassons les idées reçues". 

En savoir plus: http://www.maxisciences.com/requin/l-039-exceptionnelle-naissance-d-un-requin-zebre-filmee-par-l-039-oceanopolis-de-brest_art30459.html
Copyright © Gentside Découvertes