Rien ne peut mieux protéger, stimuler et décongestionner le foie que

les végétaux à la saveur amère.

Ceux qui sont abonnés sur mon site savent par la formation qu’ils ont reçue,

que les aliments amers sont nécessaires à notre foie.

Bien plus efficace que de vous lancer dans une détox de 3 jours ou 7 jours,

comme il en fleurit un peu partout ces jours-ci, pour oublier ensuite votre

foie le reste de l’année !

Nous ne sommes pas vraiment habitués, du moins en France, à cette saveur

et pourtant c’est d’elle dont tout notre système digestif a besoin, spécialement

au printemps.

 

gentiane Christa Eder Herbes et légumes pour décongestionner le foie

 

La saveur amère tonifie tout le système digestif

L’amertume au contact de nos papilles augmente fortement la production

de salive. Ce qui déclenche une série de réactions en chaîne au niveau

gastrique et une plus grande sécrétion de sucs digestifs de la part de l’estomac,

du foie, du pancréas, de la vésicule biliaire.

Cet afflux de sécrétions digestives permet une meilleure assimilation

des nutriments. Et surtout diminue la quantité de nourriture qui aurait pu

être mal digérée. Ce qui est essentiel à notre bien-être.

 

Car même si vous ne vous en doutez pas, ce qu’on appelle « une mauvaise

digestion » est responsable de l’essentiel de nos troubles physiques et psychiques.

Les bénéfices pour notre corps

Ils sont énormes car nous avons tous plus ou moins un foie congestionné.

Par nos habitudes alimentaires inadaptées ou par notre mode de vie peu

respectueux de notre physiologie.

 

Et la saveur amère, elle, permet la détoxification du foie, et la

production de plus de bile, donc une meilleure digestion.

 

Ainsi le foie se nettoie de ses toxines et elles sont mieux éliminées.

On obtient donc l’idéal, à la fois la détoxification et l’élimination.

 

Ceci bien sûr dans des conditions de santé ordinaires. Dans les cas de

troubles graves, il faut aussi aider les organes d’élimination eux-mêmes.

 

Alors ne vous privez pas d’une tisane de menthe poivrée ou d’une salade

de pissenlits. Et peut-être pas non plus d’une liqueur de gentiane !

 

Comment introduire cette saveur amère dans nos repas ?

Nos ancêtres l’avaient intégrée dans leurs habitudes culinaires.

Certainement dans une démarche instinctive de prévention, que nous

avons un peu oubliée.

 

Ils mangeaient avant le repas des herbes sauvages amères, ou bien ils

prenaient des « apéritifs » alcoolisés et fermentés avec des herbes

amères et des herbes aromatiques. Mais la notion d’apéritif a bien évolué…!

 

Pour nous un moyen simple consiste à consommer des végétaux amers

au goût : de la chicorée en salade, des pissenlits, quand on en trouve !

Des endives, du cresson, de la scarole, de la roquette, du radis noir etc.

Et il y a bien sûr les herbes en infusion.

Les herbes amères à prendre en tisanes

La plupart nous sont accessibles facilement :

le chardon-marie, de loin le plus puissant, la menthe poivrée, la camomille,

la racine de gentiane, les feuilles d’artichaut, la racine de réglisse, la racine

de bardane, la racine de centaurée, le desmodium.

Ce dernier, à ma connaissance, ne se consomme que sous forme d’ampoules.

Et il est d’une grande aide pour décongestionner le foie.

Il en existe d’autres, comme l’angélique très prisée par la médecine traditionnelle

chinoise, mais qui ne sont pas aussi communes en Occident ou assez coûteuses.

Et plus délicates parfois à utiliser parce que trop actives.

 

Consommez-les en petites quantités avant le repas (30 minutes) ou juste après.

Mais évidemment faîtes-le régulièrement si vous voulez des résultats stables.

Ces plantes existent aussi en ampoules, seules ou mélangées.

 

Il existe des mélanges plus élaborés, dont le célèbre et à juste titre

Elixir du Suédois, proposé par des nombreux fabricants.

C’est pas franchement bon, mais l’efficacité est plus que garantie !

Et puis il y a la liqueur de gentiane, ou celle d’angélique

A vous de choisir ce qui vous convient le mieux, mais il serait dommage

de ne pas consommer d’une manière ou d’une autre l’une de ces plantes.

 

Avertissement aux diabétiques :

la saveur amère agit sur le taux de

sucre sanguin. En l’équilibrant généralement, mais vérifiez tout de même

avec votre médecin. Pour une salade avec des pissenlits, ça ira !

 

Je voudrais parler un peu plus des vertus exceptionnelles de certains de

ces légumes ou herbes au goût amer : le chardon-marie, le pissenlit et

la gentiane. Ils valent la peine qu’on s’intéresse à eux un peu plus précisément.

Le chardon-marie, le pissenlit et la gentiane

  •    Le chardon-marie : il protège les cellules du foie et même répare

celles qui sont endommagées. Notamment les cellules détruites par l’alcool

ou par les plus graves maladies du foie.

Cela grâce à son antioxydant, la sylimarine.

 

  •    La gentiane : il existe des quantités d’espèces différentes.

En illustration j’ai choisi la gentiane jaune.

Depuis des siècles la gentiane est considérée comme une panacée dans les

pays germaniques. Ses mérites ont été vantés par des gens comme Paracelse,

le grand médecin suisse du XVIe siècle, ou par l’abbé allemand Kneipp

pionnier de la médecine naturelle.

 

La racine de gentiane, en plus de soutenir le foie comme toute plante amère,

possède des propriétés anti-inflammatoires et renforce l’immunité.

 

  •    Le pissenlit : comme le chardon-marie et la gentiane il stimule

la production de bile par le foie. Mais certaines études prouvent qu’il peut

même réduire le cholestérol, améliorer les rhumatismes et le stress oxydatif.

 

Ces trois plantes peuvent tout spécialement profiter à ceux qui

ont mangé trop de viande, bu trop d’alcool ou qui ont des

problèmes de cholestérol.

 

Alors, quel que soit le problème, pour décongestionner le foie, le mieux est

de consommer des herbes amères en salades, en tisanes, en teintures-mères

ou en mélanges du commerce.

 

A moins que vous ne persistiez à vouloir faire une détox rapide…

Qu’allez-vous choisir, l’action à court terme ou à long terme ?

 Pour ceux qui veulent des recettes pour la liqueur de gentiane, ou découvrir

ses vertus pour notre moral et notre capacité à persévérer dans nos projets,

 

cliquez ici et vous verrez ce que Jean-Louis du blog Végétarisme et Santé,

a trouvé pour vous.

 

Crédit photo : © Christa Eder-Fotolia.com