Si vous le pouvez vous pouvez enregistrer cette concentration et, vous laisser guider  par votre douce voix :-) Je vous embrasse :-)

 

Retrouver le Bonheur lié
au moment de
la création de notre âme.

Créer par le Dr Konev   

2 tableau vu de l'autre coté

Restez bien conscient du début et jusqu'à la fin de l'exercice. 
Vous n'êtes pas juste présent icimais de façon active, vous percevez toutes vos sensations, tous vos sentiments.


Percevez votre corps.

Vous ne vous précipitez pas, vous travaillez calmement. 

Vous avez le temps pour bien vous sentir vous-même, pour que votre respiration soit régulière, calme, pour la tranquilliser.

Encore une fois, prêtez votre attention à votre respiration, vous regardez la profondeur de vos respirations, des cycles respiratoires, les pauses que vous faites,

observez-vous vous même. 

Quand vous percevez votre corps physique, votre conscience est dans le moment présent, au moment actuel.

C'est aussi un certain niveau de concentration de votre conscience sur le moment présent.

Vous retirez les blocages, les tensions, s'ils existent dans votre corps.

Vous les retirez consciemment de vos épaules, de votre cou, ou de vos pieds, de vos jambes, hanches.

Vous avez le plaisir de percevoir votre corps.

Votre corps et sa perception, c'est la perception de la vie.

Vous savez que la perception de votre corps peut vous amener au niveau de la perception de votre âme, en partant du fait que votre corps physique est une partie de votre âme. 

Votre énergie, vos pensées, tout est harmonieux.

Vos pensées sont calmes, tranquilles, vous êtes rempli de vie.

Vous pouvez faire le focus de votre regard interne, à l’intérieur de vous-même, ou juste devant vous, devant votre poitrine.

Et comme avant, sentez l'amour qui est présent en vous, dans votre corps, dans votre âme, et qui vous aidera à harmoniser encore votre corps et augmenter votre sensibilité, vos perceptions, la finesse de vos perceptions.

Vous percevez tout, non pas seulement de façon logique, mais partout au niveau sensible, sensoriel.

Vous percevez tout parfaitement et vous êtes capable de vous remémorer dans votre mouvement dans le passé.

Par votre propre perception, ce moment où vous pouvez mettre au même niveau votre perception du bonheur,

avec le bonheur de Dieu.




Et dans cette pureté absolue que vous connaissez,

vous pouvez partir dans votre passé, dans votre enfance,

Ou vous pouvez faire remonter vos incarnations,

Ou vous pouvez juste vous dire que vous allez directement à l'instant de la création de votre âme. 


Votre passé peut se manifester de façon très nette, très évidente, à l'intérieur de votre corps, très profondément à l'intérieur de vous même.

Quand vous êtes dans ce passé, percevez la réalité qui est la vôtre la portion de Dieu,

Quand Dieu a créé votre âme selon votre désir.

Tranquillement, calmement, peut être avec les émotions, peut-être dans l'état de quiétude, vous pouvez percevoir de votre propre façon, cet instant où voù votre âme a ouvert ses yeux et quand vous aviez compris que vous existez dans le monde.

Vous étiez créé non pas pour essayer de vivre, mais pour vivre toujours. 

Vous êtes une structure aimante, qui est dans ce monde.

Vous arrivez aimant dans le monde, le monde qui vous aime, qui est créé pour le bonheur et ce bonheur commence par ce moment même de la création de votre âme et il va jusqu'à l'infini.

Vous pouvez comprendre et sentir que vous êtes parfaitement libre, à partir de cet instant de votre création.

Le monde est ouvert pour vous, exactement comme vous vous êtes ouvert pour le monde.

La vie éternelle est devant vous et se voit dans la vie, c'est votre bonheur.


Qu'est ce qui peut être plus souhaitable pour vous que juste de vivre, de vous développer ?


C'est le bonheur extrême à ce moment-là précisément.


Vous avez maintenant le monde et la vie pour toujours. Comprenez-le non pas de façon logique, mais de façon sensible, sensorielle.
otre corps, très profondément à l'intérieur de vous même. Quand vous êtes dans ce passé, percevez la réalité qui est la vôtre la portion de Dieu, quand Dieu a créé votre âme selon votre désir. Tranquillement, calmement, peut être avec les émotions, peut-être dans l'état de quiétude, vous pouvez percevoir de votre propre façon, cet instant où votre âme a ouvert ses yeux et quand vous aviez compris que vous existez dans le monde. Vous étiez créé non pas pour essayer de vivre, mais pour vivre toujours. Vous êtes une structure aimante, qui est dans ce

Vous êtes une structure aimante, qui est dans ce monde. Vous arrivez aimant dans le monde, le monde qui vous aime, qui est créé pour le bonheur et ce bonheur commence par ce moment même de la création de votre âme et il va jusqu'à l'infini. Vous pouvez comprendre et sentir que vous êtes parfaitement libre, à partir de cet instant de votre création. Le monde est ouvert pour vous, exactement comme vous vous êtes ouvert pour le monde. La vie éternelle est devant vous et se voit dans la vie, c'est votre bonheur.

Qu'est ce qui peut être plus souhaitable pour vous que juste de vivre, de vous développer ?
C'est le bonheur extrême à ce moment-là précisément.


Vous avez maintenant le monde et la vie pour toujours. 

Comprenez-le, non pas de façon logique, mais de façon sensible, sensorielle.

 



Allez encore plus dans les profondeurs de ce sentiment, cet état.

Et quand votre état est égal à celui de Dieu,

quand Dieu y voit naître l'éternité,

vous pouvez sentir que l'amour est très proche, infiniment proche de vous,

l'amour qui est infiniment profond et le bonheur que vous pouvez percevoir comme infini,

infini dans l'espace comme dans le temps.

Vous avez cette perception équilibrée de votre bonheur et du bonheur de Dieu.

Vous pouvez sentir le bonheur de vos parents, et vous pouvez sentir le bonheur du créateur qui a créé votre âme. 


A cet instant, c'est l'éternité. Et l’éternité entière et le bonheur se rejoignent dans votre perception. 


Cette lumière du moment de la création de votre âme, vous pouvez la diriger

et c'est la lumière qui va vers vous, vers votre corps physique.

Vous êtes baigné dans cette lumière,

 vous le percevez en tant que la réalité qui existe, et non pas en tant que votre visualisation.

Cette lumière de la création de votre âme, c'est la lumière qui ne s’éteint jamais. 

Vous pouvez vous voir toujours baigné par cette lumière.

 

Comment percevez-vous cette lumière ?

Elle est légère, douce, claire.

Peut être est-il difficile de la définir avec des paroles, c'est comme une profondeur infinie,

 comme votre liberté infinie. 

Vous êtes sur de vous même. Votre avenir est assuré. 

Vous comprenez que vous êtes toujours en sécurité.

Et c'est même plus que de la sécurité : votre vie est garantie. 


C'est ce qui vous a été donné pour toujours, et c'est dans votre effort de volonté de le percevoir ou de ne pas le percevoir.

Concentrez-vous sur cette lumière en tant que la réalité présente.

Quand votre perception est dans cette lumière, vous pouvez sentir encore plus profondément le bonheur qui est en vous.

Ou vous pouvez comprendre ce qu'est le bonheur. 

C'est comme la présence de Dieu à l'intérieur de vous.

 C'est ce à quoi vous avez toujours accès.

C'est ce qui est en vous, à l'intérieur de vous et c'est cette lumière qui émane de vous pour aller vers le monde extérieur.




Cette lumière qui part de votre corps peut être encore plus intense. 

Vous pouvez la diriger sur votre journée de demain, ou sur votre semaine à venir, ou l'année à venir, ou vous pouvez la voir infinie comme votre vie est infinie.

Vous pouvez envahir votre avenir avec cette lumière. 

Vous pouvez être simultanément dans le présent et dans l'avenir. 

Quand vous avez les deux perceptions ensemble, votre niveau d'amour et de bonheur augmente.

Cette perception vous guérit à cet instant même et développe votre conscience car vous pouvez voir plus profondément.

Vous pouvez mieux sentir votre corps de façon plus précise, sans perdre cette lumière qui vient vers vous et qui va plus loin encore. 


Vous pouvez concentrer votre attention et cette lumière sur une partie de votre corps, vos yeux, ou vos tissus osseux, votre peau peut être, votre visage, ou votre cœur.

Vous pouvez sentir comment cette partie de votre corps réagit à ce qui se passe dans votre conscience quand vous percevez cette réalité. 


Regardez en vous même : êtes-vous calme, tranquille ?


Est-ce que vous êtes sûr de votre avenir ?


De votre liberté infinie ?


Et de votre présence simultanément dans le présent et dans l'avenir ?


Si vous percevez l'avenir, vous pouvez percevoir cette information, vous pouvez développer vos capacités sensorielles et vous pouvez non pas seulement le percevoir, mais le normaliser. 


Travaillez en vous-même, sans oublier l'égalité de votre bonheur à cet instant avec le bonheur de Dieu. 

Vous pouvez voir cet instant en détails. Vous pouvez percevoir l'endroit dans l'Univers où votre âme a été créée. 
... ..............................
Et nous pouvons sortir maintenant  de cette concentration.